Mon profil

PARCOURS

C’est en 1983, à l’âge de 33 ans, que je prends mon premier cours de poterie au cours du soir organisé par l’Etat de Genève. J’ai suivi ces cours hebdomadaires pendant 3 ans.

Malgré mon engouement et ma passion, j’ai dû arrêter cette formation, car ma vie professionnelle prenait un tournant important: je venais de créer mon entreprise dans le domaine de la sécurité électronique.

Dès ce moment, je n’ai plus eu de temps à consacrer à la poterie, sauf pour des visites d’exposition et pour l’acquisition de pièces en galeries et lors de ventes aux enchères.

Mes mains et mon esprit exigeant un retour à la terre et à la création, c’est en 1996 que je décide de monter mon propre atelier de céramique et de prendre un jour de congé supplémentaire dans la semaine pour pratiquer cet art, tout en me disant que cet espace me servirait quand je prendrais ma retraite! Je me replonge, alors, dans l’univers de la terre en me faisant aider par une amie potière. Ma nature autodidacte me permet, au travers de nombreux ouvrages spécialisés, d’acquérir une part importante des connaissances théoriques et pratiques qui me faisaient défaut, me conduisant ainsi à faire rapidement des progrès. En 1997, je n’hésite pas à saisir l’opportunité de vendre ma société pour me consacrer totalement à la céramique.

Mon parcours atypique me donne un regard différent sur la réalisation et la qualité de mes pièces. Je me dirige vers la recherche de formes harmonieuses et équilibrées; un soin tout particulier est apporté au choix de l'émail en fonction de la forme de la pièce. De nature perfectionniste, je privilégie les détails et une grande finition des pièces.
Ne trouvant, dans les expositions et les ventes, principalement que du raku et du grès à haute température en cuisson réductrice, ma curiosité m'a conduit, tout naturellement, à travailler la faïence.

Rapidement les émaux du commerce ne me suffisent plus et je fais ma première recherche d’émaux. Dès cet instant, la céramique se transforme en une incessante recherche. Grâce à l’informatique, les calculs molaires et les recherches de recettes existantes me sont facilités et me permettent d’avancer à pas de géant.

Parallèlement, je tourne des pièces comprenant différentes terres naturelles de couleur différente et j’obtiens des effets en variant les techniques de tournage.

Actuellement, je travaille principalement sur la recherches des émaux et à la réalisation de grandes pièces à la corde et/ou en terre papier, recherchant souvent des lignes très tendues, ce qui est difficile à obtenir avec des terres traditionnelles.

 

Vase terre papier h 36.5cm, diam. 11 cm

FORMATION CONTINUE

En 2003, j’ai suivi un stage auprès de Marc Uzan, sur la recherche des émaux.

C’est riche d’idées et de petites astuces que je rentre à mon atelier et utilise d’autres techniques d’applications d’émaux, ainsi que des cuissons multiples avec ré-émaillage entre cuissons.

J'acquiers également un système informatique de programmation de mes fours (four principal de 300 litres, à cuisson rapide, env. 6h et un four de recherche de 18 litres) de façon à maîtriser totalement la cuisson et à assurer une reproductibilité des couvertes.

En 2004, stage à l'Institut National de la Céramique à Sèvres (F) pour compléter mes connaissances sur les techniques d'émaillage et les techniques de mise au point des fusions.

En 2005, découverte de la terre papier (paper clay) et premières expérimentations, qui rapidement m’amènent à la réalisation de nouvelles formes.

 

Vases terre papier h 22cm diam 7.5cm / h 47cm diam 18cm

En 2007, stage de formation ‘Terre Papier’ au Centre National d’Initiation, de Formation et de Perfectionnement de la poterie et du grès (CNIFOP) à St-Amand-en Puisaye (F). Stage animé par Raymond DENIS, avec qui je suis toujours en contact pour suivre et échanger des idées sur l’évolution permanente et rapide de cette technique.

En 2008, formation au Conservatoire OKHRA à Roussillon (F) avec Alain VALTAT, sur la recherche des émaux haute température à base de cendres et d’ocres.

Cette même année 2008, Raymond DENIS m’accueille dans son atelier pour me transmettre ses techniques pour la préparation et le tournage à la corde de grandes pièces.

Avril 2009 à Genève -Maison des arts et de la culture de Plans les Ouates: j’anime un stage de 3 jours avec huit élèves  « Découverte, préparation et réalisation en terre papier»

Juillet 2009 à février 2010 construction de mon nouvel atelier en Haute Savoie